Nouveau Site

Un tout nouveau site est disponible pour faire bouger votre réseau sur ce lien

Ce site est en version beta depuis le 01 Novembre 2016 et sera ouvert à tous le 01 Décembre 2016

Connexion

Liens utiles

 

ENS de Rennes : Sic transit gloria mundi

Le groupe AENSD1 a décidé de laisser la parole aux anciens élèves qui ont voulu nous faire part de leurs impressions à la suite de la publication aujourd'hui du décret n°2013-924 portant création de l'ENS de Rennes par scission de l'Antenne de bretagne de l'ENS Cachan.

Continuez à nous faire part de vos impressions en envoyant vos témoignages à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .

Les propos retranscrits ci-dessous n'engagent ni l'Association ni ses membres, et n'engagent que uniquement leur auteur.


"J'ai du mal à me réjouir de la création de cette nouvelle ENS, comme ancien élève de l'Antenne de Bretagne et mais aussi comme contribuable et défenseur de l'intérêt général. On se souvient du dernier rapport de la Cour des comptes qui nous avait informés sur le coût exorbitant de la scolarité dans toutes les Ecoles Normales Supérieures (environ 50 000 euros par normalien et par an) pour des résultats de ses élèves qui n'ont rien à envier à certaines universités françaises, ainsi que de leur incapacité à se réformer face à la mutation du nouveau visage de l'enseignement supérieur.

Cette Ecole nous donne aujourd'hui un nouvel exemple de la gestion calamiteuse des structures d'enseignement supérieur en France qui se retrouvent au centre des conflits partisans d'un microcosme de hauts fonctionnaires de l'éducation en lutte avec des baronnies locales. C'est de cette union forcée qu'est née l'ENS de Rennes, et comme on pouvait le craindre dès lors que la relation est incestueuse, l'enfant est un peu difforme, à l'image de son nouveau logo. On se réjouit déjà de voir que la fille hérite d'autant d'administrateurs dans ses instances de direction que sa mère, pourtant 6 fois plus importante en nombre d'étudiants et de normaliens...

Cette nouvelle Ecole est un non-sens à contre-courant de la tendance actuelle qui cherche à regrouper les établissements pour encourager les synergies, atteindre une taille critique et réaliser des économies budgétaires. D'ailleurs, les Ecoles Normales Supérieures n'étaient pas en reste de cette politique puisque l'on a assisté l'an dernier à la fusion entre l'ENS Lyon et LSH. Mais c'est oublier que l'art du politique est de se contredire en faisant croire à une évolution. L'humilité n'est décidemment pas la première vertu de cette Ecole dont l'avenir est sans doute aussi incertain que sa création fut laborieuse, faute d'un projet scientifiquement et économiquement viable".


 Voir également sur le même sujet nos articles suivants :

http://webaaee.ens-cachan.fr/index.php/en/espace-aensd1/aensd1-actualites/46-l-etat-renonce-a-la-creation-de-l-ens-de-rennes

http://webaaee.ens-cachan.fr/index.php/en/nouvelles/aaee-vie-de-l-ecole/193-creation-de-l-ens-de-rennes-c-est-fait

 

Cercle Finance et Stratégie