Nouveau Site

Un tout nouveau site est disponible pour faire bouger votre réseau sur ce lien

Ce site est en version beta depuis le 01 Novembre 2016 et sera ouvert à tous le 01 Décembre 2016

Connexion

Liens utiles

 

Elections CA 2015-2018 : Profession de foi des candidats

Dans le cadre du renouvèlement du tiers des membres du Conseil d'Administration de votre association, nous vous donnons la possibilité cette année de voter de manière électronique à partir de la page suivante (attention, vous devez être enregistré sur ce site internet pour y accéder) http://webaaee.ens-cachan.fr/index.php/fr/election-du-nouveau-bureau

Le résultat de cette élection sera ensuite approuvé au cours de la prochaine assemblée générale qui aura lieu le samedi 10 octobre à 14h30 à l'ENS Cachan

Le scrutin se déroulera entre le vendredi 25 septembre 2015 8h00 (CET) et le vendredi 2 octobre à 20h00 (CET). Chaque adhérent dispose de 8 voix correspondant aux 8 postes à pourvoir pour le mandat 2015-2018. Certains candidats ont fait les déclarations d'intention suivantes au soutien de leur candidature.

Pour mémoire, les administrateurs sortants sont:

Samuel BOURG
François JARDAT
Stanislas KONIECZKA
Sylvie LETOURNEAU
Pascal MOGNOL
Claire PIERSON
Marion RECHER
Corinne SUBAÏ

et les candidats sont à ce jour  :

  • Sylvie LETOURNEAU, D2-1983
  • Stéphane NACHAR, SAPHIRE-2012
  • Olivier ROUSSEL, INFO-2005
  • Jérémie LECHA, D2-2008
  • Hélène MACAIRE, D3-2005
  • Fabien VERDIER, D2-2004
  • Claire PIERSON, A'2-1966
  • Christy Ann PETIT, D1-2011
  • Benoît BEAUBIER, SMTI-2006
  • Jérôme LAURRE, D2-1985
  • Coralie GERMAIN, MEKTRO-2006
  • Matthieu PERIN, SMTI-2003
  • Benjamin DELAMARE, Chimie-2008
  • Corinne SUBAÏ, B4-1991

 

Coralie GERMAIN (MEKTRO-2006)

Issue de la première promotion entrée (concours 1ère année) dans le département Mécatronique de l'antenne de Bretagne en 2006, j'ai suivi le parcours mécatronique ainsi que l'agrégation devenue Science industrielle de l'ingénieur option ingénierie mécanique. Après une thèse soutenue en 2013 portant sur la conception d'un robot industriel à l'Ecole Centrale de Nantes, je suis revenue enseigner à l'antenne devenue ENS Rennes en tant qu'ATER.

Durant mes deux années en tant qu'ATER, j'ai œuvré à maintenir un réseau d'anciens élèves à l'échelle de mon département d'origine. J'ai alors pris conscience des difficultés à maintenir ces réseaux et de la nécessité d'outils dédiés pour les mettre à jour. Je suis persuadée de l'importance de faire vivre de tels réseaux et je souhaiterais transposer mon expérience à l'échelle de l'école au sein de la structure administrative de l'AAE. C'est sans doute envers les anciens de l'antenne de Bretagne et de l'ENS Rennes que je pourrais être la plus efficace, car je dispose déjà d'un bon réseau d'anciens que je connais bien.

 

Sylvie LETOURNEAU (D2-1983)

Elue au conseil d’administration depuis 2012, j’enregistre les cotisations des adhérents et mets à jour la base de données. J’espère  être en mesure de continuer à servir les intérêts des adhérents le plus fidèlement possible.

C’est dans cet esprit que je renouvelle ma candidature d’administrateur de l’AAEE afin d’aider dans sa tâche le trésorier de l’association, François PIERSON. J’adhère aux buts de l’association, et espère contribuer à son développement et à la poursuite des liens d’amitié qui existent entre ses membres.

 

Jérôme LAURRE (D2-1985)

C'est avec conviction et enthousiasme que je vous soumets par la présente ma candidature en tant que membre du Conseil d'Administration de l'AAEE.

Ce choix de postuler s'inscrit dans le prolongement des travaux déjà engagés depuis quelques années pour faire résonner le nom de notre école auprès du monde de l'entreprise. En effet, nous avions lancé conjointement avec l'association des anciens élèves et la section D2, l'initiative Cercle Finance et Stratégie dont l'objectif est d'organiser des conférences et de publier des documents de recherche à sur des sujets ciblés d'actualité de la Finance d'entreprise ou de Finance Publique.

Ma volonté est ici la même, à savoir contribuer à définir un cadre qui permette d'illustrer et de mettre en valeurs les 4 qualités principales des normaliens, à savoir la curiosité intellectuelle, la transversalité du raisonnement, l'esprit critique et l'excellence.

Ces qualités sont encore plus essentielles aujourd'hui qu'elles ne l'étaient hier au regard des transformations de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, de la situation économique et sociale de la France ainsi que des évolutions technologiques mondiales et de la mondialisation.

Cette capacité des normaliens à influencer positivement le monde moderne est souvent mise en exergue à l'international sans pourtant être toujours bien comprise en France. Ainsi, l'année dernière, le FMI a publié la liste des 25 jeunes économistes qui façonnent l'économie future. 7 d'entre eux sont de nationalité française et 5 sont passés par l'ENS. Pas mal pour une école dont de nombreuses figures publiques semblent en permanence chercher la raison d'être.

Ce qui est vrai en économie se retrouve dans toutes les matières. Notre école offre l'une des plus large palette de matières enseignées. Et il faut souligner que l'enseignement y est prodigué à un niveau que l'on ne retrouve pas à ce stade du cursus des élèves dans les autres écoles, fussent-elles françaises ou internationales.

Certes nous ne produisons pas de la recherche en langue anglaise tous les jours. Nous devrions toutefois nous interroger sur la pertinence de ce diktat chinois qui, ironie suprême, utilise les outils de classement imposés par le lobby anglosaxon pour présenter ses classements. Et lui préférer la reconnaissance des plus grandes instances internationales sur la qualité de nos élèves qui peuvent essaimer et faire rayonner l'éducation française au sein des plus grandes universités internationales.

Cette différenciation internationale, je l'ai vécue à travers ma propre expérience au sein de l'école. Elève issu du concours D2 1985, j'ai passé 3 ans au sein de l'école pour suivre un cursus classique en Economie et Gestion, dont l'aboutissement fut l'agrégation en 1988. Avec l'accord de l'ENS, après mon service militaire et une année de stage en entreprise, je suis parti à la Stern School of Business (New York University) pour faire un MBA, diplôme obtenu en juin 1992.

J'aurais pu y faire un doctorat, mais j'ai fait le choix d'orienter mon parcours vers une vie professionnelle en entreprise qui, à partir de 1994, s'est opéré en banque d'affaires où j'ai dirigé pendant plus de 15 ans les équipes de Strategic Equity des différents établissements pour lesquels j'ai été amené à travailler (Banque Indosuez, BNP Paribas, Barclays Capital), tant en Europe qu'aux EtatsUnis.

Là encore, j'ai pu observer à quel point nos qualités "normaliennes" apportaient un regard différent, novateur et à forte valeur ajoutée dans ces métiers, quelle que soit la zone géographique où nous les exercions.

Or, j'observe avec tristesse que les générations d'élèves qui assurent la relève des anciens que nous sommes sont désabusées par l'ENS qu'ils fréquentent. Cela tient à la fois aux difficultés que semble éprouver l'école à formuler un parcours débouchant sur un projet éducatif et professionnel clairement identifié en phase avec l'époque et à l'absence de "corps", contrairement à l'X ou à l'ENA, qui pourrait pallier le flou éducatif.

Ce manque de projet les conduit à se détourner de l'ENS pour poursuivre leurs études dans d'autres institutions plus "fonctionnelles", et y oublier leurs racines "normaliennes".

Ce sont mes convictions sur nos qualités, ma vision de l'école dans le monde moderne et mon expérience que je souhaite mettre au profit de l'ENS et des étudiants à travers l'association afin de contribuer au rayonnement de l'école et au développement du parcours de nos élèves.

J'espère vous avoir convaincus par ces quelques lignes de l'impact positif que je pourrais avoir au sein de l'AAEE.

Normaliennement,

 

Jérémie LECHA (D2-2008)

En tant que normalien, je serai honoré de pouvoir amener ma contribution à cette association et aider au développement (i) du nouveau nom : ENS Cachan Alumni et (ii) du service "carrière" au service de nos jeunes anciens pour leur début dans la vie professionnelle.

Pour vous donner quelques informations à mon sujet, j’ai intégré le département Economie et Gestion de l’Ecole (D2) en 2008 ou j’ai suivi un parcours classique qui m’a amené a l’obtention d’un master 2 recherche en Gestion en 2011. Durant mes années à l’ENS, j’ai d’ailleurs été le président du bureau des sports de l’Ecole en 2009. A la suite de mes études, j’ai intégré le parcours « haut potentiels » de l’entreprise Ernst & Young (département audit financier/transactions) ou je travaille depuis 2012. Apres 2 ans et demi en France, mon entreprise m’a mute à Sydney ou je travaille actuellement en étroite collaboration  avec les grandes entreprises françaises de la région Océanie.

Dans la mesure où je suis base en Australie pour les deux prochaines années, je suis conscient que mon engagement ne pourra pas être total du fait de la distance géographique. En revanche, mon projet de carrière devrait me faire revenir en Europe et plus particulièrement à Paris d’ici 2-3ans. Néanmoins, au vue de mon parcours atypique pour un Normalien, je serai ravi d’apporter mon aide aux élèves/anciens élèves qui se dirigent notamment vers une carrière en entreprise et d’autant plus en Gestion. En effet, je suis convaincu que de développer notre réseau d’anciens élèves (notamment dans le secteur privé) ne sera que bénéfique pour les futures promotions.

 

Hélène MACAIRE (D3-2005)

Ancienne élève du Département de Sciences Sociales ayant enrichi mon cursus en Sociologie par un Master de Management International à l’Université Carlos III de Madrid, je suis passionnée par les questions de développement des compétences, de gestion des mobilités et des trajectoires professionnelles, et plus largement de bien-être au travail.

Après avoir travaillé comme ingénieur de recherche sur les problématiques d’innovations organisationnelles, c’est tout naturellement que je me suis tournée vers le champ du conseil en RH et Management.

Je souhaite aujourd’hui mettre à profit mes compétences dans un cadre associatif porteur de sens et construit autour des valeurs de partage et de solidarité.

Je serais tout particulièrement intéressée par le fait de m’impliquer dans des problématiques de gestion et valorisation des carrières des membres de Normaliens Autrement.

Je suis en effet convaincue de l’intérêt de proposer un cadre permettant tant une prise de recul sur son parcours, ses compétences, ses motivations, ses intérêts et valeurs professionnelles qu’un temps de réflexion sur son projet de carrière et les moyens de le valoriser.

J’adhère aux objectifs et actions de l’association et suis prête à y apporter ma contribution.

 

Fabien VERDIER (D2-2004)

Ancien élève ayant choisi une carrière publique, avec mes fonctions de directeur d’hôpital, je souhaite rendre à l’école et à son association d’anciens élèves.

Originaire d’Ardèche, mon parcours doit beaucoup à mes études et aux écoles que j’ai déjà fréquentées. L’Ecole normale supérieure de Cachan est certainement le lieu où je me suis le plus épanoui, où j’ai obtenu l’agrégation d’Economie-Gestion (option B) en 5ème position, et où j’ai noué des amitiés solides et durables.

Cette école m’a apportée méthode, capacité de travail, envie de me projeter dans une carrière professionnelle et humaine diverse et dynamique. J’aimerais rendre à l’école ce qui m’a été donné.

Ce lieu est certainement celui où j’ai rencontré les personnes les plus saisissantes, les plus originales, les plus innovantes, car le Normalien – et singulièrement, celui de Cachan – a ce supplément d’âme, cette intelligence individuelle et je l’espère, collective, qui peut fait la différence dans le champ public comme dans la sphère privée. C’est également pour cela que je souhaite m’investir dans l’association des anciens élèves de notre école. Car je crois en nos écoles normales, au Normalien et à l’utilité sociale qu’il a pour notre pays.

Après avoir fréquenté Sciences Po Paris ou l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP, Rennes, qui bénéficie du statut de Grand établissement, au même titre que le Collège de France), j’ai le sentiment profond que les Normaliens disposent d’une réelle valeur ajoutée. Et que celle-ci peut davantage encore se révélée dans la recherche, dans l’innovation, dans l’enseignement, dans la vie publique, parapublique et privée. A condition de créer les conditions, d’informer les jeunes Normaliens, de les aider dans leurs choix et leurs orientations. L’association des anciens de l’école peut jouer ce rôle de passeur, d’aiguilleur, d’initiateur.

Je pense que l’association pourrait développer un système de compagnonnage de manière à renforcer les liens entre les générations, de façon à conseiller le jeune normalien, ou celui qui vient d’entrer en début de carrière, sur ses choix de vie et ses possibilités à venir.

J’ai beaucoup observé le fonctionnement de l’Etat, de l’hôpital public et des collectivités locales. Je connais bien le fonctionnement du système français public et parapublic (opérateurs, agences…). Ces expériences peuvent je pense être utiles dans le cadre de l’avenir de l’association.

Investi par le passé dans l’association des directeurs d’hôpital (ADH, qui compte plus de 1 100 adhérents), je peux également être utile en essayant de mettre en œuvre quelques bonnes pratiques de l’ADH dans l’association des anciens élèves de l’Ecole normale supérieure de Cachan. Je connais assez bien les besoins et les attentes des anciens élèves. Je me plais à servir en ce sens.

Ayant beaucoup travaillé en lien avec les universités, le monde de la recherche et de l’innovation (à Grenoble et dans mes fonctions de management à l’hôpital), j’ai beaucoup appris sur ces sujets.

Je pense que notre ENS Cachan, par son statut centré autour des sciences appliquées, peut encore davantage être un aiguillon en matière de recherche et d’innovation française. Nous sommes avec l’ENS Cachan, plus directement en prise avec le monde de l’innovation, l’industrie, les entreprises (plus que l’ENS de la rue d’Ulm). Nous pouvons à mon sens parvenir à davantage valoriser ces atouts à l’avenir.

Nous sommes également très présents à l’international de part nos anciens élèves (Université de Stanford, MIT, Pékin, Lausanne, Londres, Amérique Latine…). Il faut valoriser cette richesse et cette diversité. J’ai moi-même eu l’occasion d’effectuer une mission à San Francisco (au Consulat général de France, service scientifique), à l’hôpital de Dakar (Sénégal) ou à celui de Tokombéré (région de l’Extrême-Nord du Cameroun). Ces expériences internationales font rayonner notre école et son association d’anciens.

Il faut parvenir dès à présent à les valoriser, peut-être en structurant des délégations régionales (« Cote-ouest américaine », « Côte Est américaine », « Japon/Asie Pacifique »…) ou par ville (Boston, Singapour, Moscou…). Il suffit d’une dizaine de Normaliens présent dans une ville pour structurer un réseau d’Alumni, qui se connaîtront, qui pourront utiliser leurs compétences respectives, et se réunir de temps à autre autour d’un Afterwork. Grâce aux outils numériques (vidéoconférences et logiciels gratuits de visio/vidéos sur Internet), nous pouvons facilement nous connecter et nous relier entre Normaliens entre les régions et les pays. Cela peut être un levier puissant pour développer l’association.

Depuis une décennie, j’ai pris la mesure de l’importance des échanges, des contacts, des confrontations de pratiques, des opportunités. L’association des anciens doit être un carrefour, un lieu d’échanges, un lieu où l’on partage et met en œuvre, un lien où l’on innove.

J’essaie en permanence dans mon activité personnelle de mettre en relations les jeunes générations avec toutes les parties prenantes. J’enseigne ainsi au Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM), en Master (Qualité des établissements de santé, Silver économie, Economie de la protection sociale…), où je suis également des thèses professionnelles. Mes expériences à l’Université Paris 1, en cours de « Monnaie et Finances », ou encore à Sciences Po, ont toujours été des moments privilégiés pour moi, car j’aime transmettre et donner le goût aux autres. 

J’estime que l’apport des plus anciens de l’association est de développer ces échanges et d’aider les jeunes à construire leurs repères, leur projet professionnel, à répondre à leurs questions. C’est également la raison pour laquelle je souhaite proposer mes expériences et mes réseaux à l’association.

J’ai été présent pour venir faire des présentations à l’ENS Cachan ces dernières années au bâtiment Cournot ou dans plusieurs Afterworks, organisés par « Normaliens autrement ». J’adhère aux objectifs et aux actions de l’association. J’aimerais m’y impliquer davantage.

 

Christy Ann PETIT (D1-2011)

Actuellement en 4ème année au sein du Département Economie-Droit-Gestion de l'ENS Rennes, je souhaite m'investir activement au sein de l'AAEE, en tant que représentante du groupe AENSD1. Je pourrais ainsi favoriser non seulement les liens entre le groupe et l'AAEE mais également les synergies entre le réseau des élèves de l'ENS Rennes et celui de l'ENS Cachan.

En quelques mots, divers projets animent le groupe AENSD1, en tant que partie prenante de l'AAEE :

Poursuivre l'organisation d'évènements réunissant l'ensemble des générations d'élèves avec un repas de rentrée, un forum des stages et de l'orientation, des ateliers pratiques pour présenter les carrières des anciens élèves et les institutions intéressées par le profil offert par la formation EDG.Animer le réseau des anciens élèves des ENS Cachan et Rennes en soutenant les évènements d'autres groupes, en participant et invitant à une dynamique d'ensemble ;

Proposer et concevoir des actions pour assurer la visibilité de l'AAEE auprès des élèves et anciens élèves de Ker Lann, a fortiori à l'intention des élèves et anciens élèves de l'ENS Cachan ;

Rester à l'écoute et relayer les projets et nouveautés émergeant parmi les adhérents.

Nous souhaitons poursuivre ces objectifs, dont certains d'entre eux ont déjà été testés avec succès. Anaïs, Simon et les membres actifs m'aideront dans leur réalisation, et me confient la tâche d'être le porte-voix de notre groupe.

 

Matthieu PERIN (SMTI-2003)

Étant jeune membre de l'association, je compte particulièrement m'investir dans la relation avec les "jeunes" anciens (5 - 10 A) qui sortent de l'ENS et qui ne sont passez approchés ni intégrés à l'AAEE à mon avis.

En autre, mon action sera focalisée sur une possible collaboration de l'AAEE avec le pot vieux en vue d'organiser peut-être un évènement AAEE en amont de ce rendez-vous classique de la vie étudiante post-ENS. De plus je pense dynamiser la section "offre de stage/emploi" avec une refonte de celle-ci. Une autre piste que je souhaite étudier et la possibilité que pourrait offrir l'AAEE de relecture de dossier de Qualification ou candidature MdC (sous réserves des contraintes légales et morales attenantes à ces procédures).

En espérant vous avoir convaincu du bienfondé de ma candidature, je vous souhaite une agréable fin de journée.

 

Benjamin DELAMARE (Chimie-2008)

C’est par un heureux hasard que j’ai découvert, dans le cadre de mon activité professionnelle,  l’existence de l’association, sa vocation ainsi que son état d’esprit. Je vous présente aujourd’hui ma candidature à la fonction de membre du conseil d’administration de l’association des anciens élèves.

Avant de détailler de façon plus précise les motivations et les raisons de ma candidature, je vous propose de présenter mon parcours, en mettant l’accent sur les expériences qui pourront servir au développement, à l’élargissement, et à l’impulsion d’une dynamique vertueuse au sein de cette association.

Passionné par la chimie et les nouveaux enjeux liés à l’essor et l’apparition de nouvelles contraintes dans ce domaine (chimie verte, nanoscience, recours à des méthodes d’analyses de données poussées, mesure des risques induits par certains composés organiques, …) j’ai choisi de donner à mon parcours académique une coloration particulière, en ajoutant à mon expertise technique, et à l’excellence académique de mon parcours, une dimension opérationnelle et centrée sur les enjeux de l’entreprise. J’ai ainsi poursuivi mes études scientifiques en France, aux Etats-Unis, et en Suisse avant d’effectuer un master de finance et stratégie à l’IEP de Paris.

Dans le cadre de ce parcours, j’ai pu notamment effectuer différents stages, participé à de nombreux échanges, à la fois dans un contexte industriel, un contexte de recherche académique, mais également au sein du cabinet Deloitte, où j’ai été impliqué dans la construction d’une équipe de Data Science et d’Analytics en Juin 2012.

C’est aujourd’hui au sein d’une structure entrepreneuriale que je continue d’accompagner des clients désireux de renforcer leur expertise et compétences dans le domaine de l’analyse approfondie de données, ou Analytics. Cette fonction me permet d’allier et de valoriser mes compétences scientifiques dans un domaine innovant et centré sur l’excellence opérationnelle. J’ai ainsi été à l’initiative d’utilisation de nouvelles méthodes faisant appel à l’apprentissage automatique (ou machine learning) d’analyses de données dans le secteur des parfums, des arômes et des formulations cosmétiques afin de développer des formulations adaptées à des attentes consommateurs et respectueuses des contraintes réglementaires.

Je présente aujourd’hui ma candidature à la fonction de membre du conseil d’administration de l’AAEE afin d’une part, de pouvoir participer et contribuer au développement de l’association, de permettre d’unifier, de fédérer et de capitaliser sur les parcours riches, variés et complémentaires des membres de notre association. Mais c’est aussi dans le but de donner une nouvelle envergure, et d’inscrire notre association à l’intersection unique entre monde académique, monde professionnel et monde entrepreneurial.

J’ai par conséquent l’ambition de participer au développement d’un dialogue approfondi entre les différentes associations d’anciens élèves auxquelles nos membres sont, ou ont été inscrits. Je crois à l’élargissement de la portée de notre association par l’acquisition active de nouveaux membres, l’instauration d’événements réguliers entre différentes associations (association d’anciens élèves d’écoles d’ingénieurs et de commerce), et la valorisation des expériences internationales de nos membres. Ce développement permettra à mon sens une confrontation, un enrichissement mutuel, en termes de vision, de stratégie et sera à l’initiative de nouveaux projets, de nouvelles rencontres et synonymes de nouvelles perspectives pour nos membres ainsi que pour la visibilité et la portée de notre association.

La diversité de mon parcours au sein de l’école normale supérieure m’a en effet permis d’effectuer une partie de ma scolarité dans des établissements partenaires (universités américaines, grandes écoles françaises) et l’internationalisation accrue des parcours académiques des futurs élèves des écoles normales supérieures ne pourra qu’amplifier et nourrir notre association d’une riche diversité qu’il convient de valoriser et de cultiver.

C’est donc avec enthousiasme et fort de ces motivations que je vous présente aujourd’hui ma candidature en qualité de membre du conseil d’administration de l’AAEE.

 

Claire PIERSON (A'2-1966)

Quelques dates pour les nouveaux adhérents qui ne me connaitraient pas :

Je fais partie du Bureau du « Comité » (ancien nom de Conseil d’administration avant changements de statuts) depuis les élections de mars 1999 quand Hubert Coudane est devenu le premier président de l’Association Professeur des universités, m’a sollicitée pour devenir secrétaire générale adjointe, Marinette Pindat était secrétaire générale depuis 1994.

En 2006, quand Maurice Lièvremont, ancien directeur adjoint de l’ENS, est élu Président, et que je prends ma retraite, nous échangeons les postes avec Marinette et je deviens secrétaire générale.

J’écrivais dans ma déclaration de candidature en 2012. « Ce fut une aventure passionnante, le travail a été passionnant et je crois qu’en ces 13 années nous avons renforcé les racines d’une association qui a fêté son centenaire en 2008 et qui, j’espère, va s’épanouir encore plus dans les 10 années qui viennent ».

C’est cet espoir qui m’a fait candidater au Conseil d’administration 2012 et je prévoyais déjà de laisser ce poste en 2015. Je reprends aujourd’hui mes termes de 2012 « Oui, l’association me tient à cœur dans son rôle de réseau avec les anciens de l’Ecole qui l’ont portée à bout de bras dans des moments difficiles du 20ème siècle. L’accélération des relations, des échanges en ce début de second millénaire fait peur à certains mais il faut avec plus de technicité apprivoiser les modes de communication et développer plus d’empathie pour l’entourage professionnel et citoyen, ne pas s’isoler chacun sur son île ou dans le virtuel, faire vivre des réseaux comme l’AAEE une association qui essaie de maintenir l’existant, de développer de nouveaux groupes, de créer des centres de ressources ».

Pour les élections2015 (à la demande de certains adhérents), je candidate au Conseil d’administration mais je souhaite vivement quitter le secrétariat général, (mon efficacité s’étant émoussée, pour des raisons personnelles je suis moins disponible, ce qui explique l’année 2014 « en demi-teinte » sauf pour les Normaliens Autrement qui fédèrent avec brio les normaliens des quatre ENS (Paris/Lyon/Rennes/Cachan) dans leurs afterworks et leurs soirées-conférences en France et à l’étranger. Si je suis élue je proposerai de « réveiller » le réseau des « anciens normaliens du 20ème siècle » en particulier ceux qui ont vécu leur scolarité à Cachan et à l’antenne de Ker Lann ! C’est grâce à leur fidélité que l’Association est toujours active et doit communiquer sur son histoire !

Je reprends mes termes de 2012 « C’est parce que je crois au rôle de la mémoire partagée pour construire l’avenir, que je candidate. Je souhaite que notre association puisse fêter ses 110 ans à Saclay en…2018 !...

Je propose ma candidature au CA 2015, en particulier pour rester à l’écoute de tous les anciens élèves qui ont fait vivre l’Association depuis si longtemps. 

 

 

Corinne SubaÏ (B4 1991)

 

Depuis ma sortie de l’ENS Cachan je suis adhérente de l’association. J’en suis la présidente depuis plusieurs années et je ne le serai plus à la prochaine assemblée générale. Je suis très attachée à notre association. Je quitte la barre car je pense qu’il faut renouveler régulièrement les présidents et les membres du bureau, il est temps d’avoir un nouveau bureau et une nouvelle dynamique. A l’instar de mon prédécesseur Maurice Lièvremont, je pourrai apporter mon aide si besoin sans l’imposer. Et c’est pourquoi je renouvelle ma candidature au conseil d’administration.

 

Les relations avec les écoles sont au beau fixe mais de nombreux défis nous attendent encore : l’accompagnement de Cachan sur son nouveau site et les changements en conséquence pour notre association, les attentes des anciens élèves et des élèves de Rennes ou encore le renforcement des liens avec les associations de Lyon et de Paris, …

 

Dans le conseil d’administration je pourrais apporter mon expérience et mes compétences pour relever ces défis. 

Lancement officiel du nouveau site internet de l'AAEE

 

Il y a un siècle naissait l'Ecole Normale de l'Enseignement Technique par le décret du 26 octobre 1912. L'Association des élèves et des anciens élèves de l'ENS Cachan et de l'ENSET entre dans ce deuxième siècle sous un nouveau visage et avec un nouveau logo pour le site web. La forme change, mais nos valeurs restent les mêmes et nous continuerons encore longtemps à contribuer activement au rayonnement de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan à travers notre réseau d'anciens élèves unis solidairement par l'amitié et la reconnaissance à notre école.

Ce nouveau site internet améliore tout d'abord la visibilité des évènements organisés régulièrement par l'association et ses groupes thématiques. Vous trouverez ainsi facilement les prochains rendez-vous à ne pas manquer en visitant "l'agenda" de l'association qui vous permettra également de vous inscrire en quelques clics aux évènements qui vous intéressent. Vous pouvez également vous inscrire simplement à la newsletter du Club des Normaliens Autrement pour suivre toute les actualités du Club.

L'organisation du site a été conçue pour faciliter la navigation de l'utilisateur qui pourra désormais trouver facilement de multiples informations sur les parcours d’anciens élèves par exemple grâce aux nouvelles rubriques de l'"annuaire privé" (accessible à partir de l'espace adhérents) parmi lesquelles figurent les études doctorales suivies par les anciens élèves, leurs stages ou encore leur cursus à l'étranger. Vous pourrez également consulter les témoignages des Normaliens Autrement, le forum d'AENSD1 ou encore le blog du Cercle Finance et Stratégie, à la recherche d'actualités ou de conseils.

Enfin, les adhérents de l'association bénéficient de services privilégiés avec notamment un accès exclusif à l'annuaire privé, au forum et à l'espace carrière des AENSD1, au dernier bulletin paru ainsi qu'aux offres d'emploi. L'inscription est désormais facilitée avec un système entièrement automatisé et sécurisé de vos informations personnelles qui pourront être visibles ou non dans l'annuaire privé, selon vos préférences.

Pour profiter de l'ensemble de ces nouvelles fonctionnalités, nous offrons très exceptionnellement un accès gratuit d'un an à l'espace adhérents pour tous les élèves et anciens élèves de l'ENSET et de l'ENS Cachan qui s'inscriront avant le 16 septembre 2014.

Partager et tweeter tous les articles que vous aimez et faites de ce nouveau site une réussite humaine et intellectuelle.

Toute l'équipe de l'Association des anciens élèves de l’ENS Cachan et de l’ENSET.

*

Assemblée générale 2013

L'Assemblée Générale Ordinaire 2013 se tiendra le vendredi 7 juin 2013 à 15h30 à l'ENS de Cachan site de Cachan, elle sera suivie d'une assemblée générale extraordinaire. 


Au cours de cette assemblée « ordinaire » il vous sera demandé de voter. 

Vous pouvez envoyer par courrier des pouvoirs au secrétariat général en laissant le nom du membre votant en blanc (Vous pouvez indiquer votre souhait mais le nombre de pouvoirs est restreint à 8 pouvoirs par membre présent). 
Le texte du pouvoir est en ligne sur le site WEB de l'association (vous pouvez l'adresser par mail en scannant votre signature ou par courrier postal)

Ordre du jour de l'Assemblée Générale Ordinaire du 7 juin 2013

Retrouvez l'ordre du jour ainsi que tous les documents en ligne dans l'espace achérent dans la zone document.

 



Si vous éprouvez des difficultés à vous connecter n'hésitez pas à nous contacter

Assemblée générale extraordinaire

  • Le point sur les relations avec le Ministère sur les statuts et le règlement intérieur
  • Votes sur les statuts et le règlement intérieur modifiés à la demande du ministère.


Un «cocktail» (ouvert aux personnels de l'ENS) terminera la présentation par la Présidence de l'ENS sur les changements importants à la rentrée 2013 et le point sur le projet SACLAY.

MEMENTO :

- Pour voter lors de l'Assemblée générale, vous devez être à jour de votre cotisation 2013 :

  • vous pouvez adhérer en ligne sur le site WEB de l'association http://www.aaee.ens-cachan.fr
  • ou adresser votre chèque par courrier à l'Association à Cachan avant le 5 juin 2013.

Remarque sur l'éléction du nouveau CA

Les membres qui présentent leur candidature ont rédigés des professions de foi vous pouvez les retrouver sur le site de l'association.  

*

Le projet MANUREVA récompensé par l'Association Nationale de la Recherche

Du 10 avril 2013 au 18 avril 2013 à la Cité des sciences et de l'industrie à PARIS

Le projet scientifique de modélisation mathématique MANUREVA sera récompensé aux Rencontres numériques de l'ANR le 17 avril prochain à la Cité des sciences.

Porté par l'ENS Cachan, en partenariat avec le CNRS et l'Université Paris Diderot, le projet MANUREVA a pour but de mener des études mathématiques, numériques et expérimentales sur les phénomènes d'ondes extrêmes en optique et en hydrodynamique.

Un élément central de ce projet repose sur des résultats récents en physique publiés dans  la revue scientifique Nature en 2007. Ces résultats montrent qu'un système optique peut générer des événements d'ondes extrêmes de très grande amplitude possédant des propriétés semblables aux tristement célèbres vagues scélérates observées à la surface des océans. Ceci ouvre la possibilité d'utiliser un système optique pour étudier directement à la fois la dynamique et les statistiques des processus à valeurs extrêmes.

Cette possibilité représente une avancée considérable, comparable à celle de l'introduction des systèmes optiques pour l'étude du chaos dans les années 1970. Ici notre objectif principal est d'exploiter ces résultats récents pour progresser dans notre compréhension de l'analyse théorique, de la modélisation numérique et de la description prédictive des phénomènes à valeurs extrêmes dans des systèmes optiques ou hydrodynamiques.

Le projet permettra le développement de nouvelles méthodologies et de méthodes mathématiques et/ou de modélisation originales, qui associeront des idées issues de mathématiques appliquées, physique statistique et thermodynamique. Les méthodologies développées devraient être applicables à l'étude d'une grande variété de processus à valeurs extrêmes dans d'autres systèmes.

*

Rencontre de l'amicale des normaliens diplomates

L'amicale des normaliens diplomates, mise en place à l'automne 2011, convie ses membres, les élèves intéressés des trois ENS et leurs amis à un rendez-vous tous les mois et demi autour de l'un de ses membres pour évoquer à la fois les métiers et parcours professionnels des diplomates et les questions de politique étrangère.

La première rencontre de l'année 2012-2013 se tiendra mardi 23 octobre, en salle Weil, à l’Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm (rez-de-chaussée à gauche dans le hall), de 12h30 à 13h30, autour de Marc Loriol, ancien élève de l'ENS de Cachan, professeur et directeur de l’IDHE (CNRS/Paris I, sociologie du travail) et coordinateur d’une étude sur les métiers diplomatiques (ouvrage à paraître début 2013). Elle sera suivie, de 13h30 à 14h d’une présentation et d’un échange sur les stages et missions de recherche au ministère des affaires étrangères pour les élèves fonctionnaires des ENS. 

Merci de confirmer votre participation. Chacun peut apporter son casse-croûte...

contact :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.